posture


posture

posture [ pɔstyr ] n. f.
• 1566; it. postura
1Didact. Attitude particulière du corps. position.
Cour. Attitude peu naturelle ou peu convenable. Dans une posture comique. Changer de posture. « Quand il était las de cette posture, il se levait » (Diderot).
2Fig.; vieilli ou littér. Situation d'une personne. condition, position, situation. (Avec l'inf.) Être en posture de l'emporter. Loc. Être, se trouver en bonne, en mauvaise, en fâcheuse posture, dans une situation favorable, défavorable. La chute du gouvernement l'a mis en mauvaise posture.

posture nom féminin (italien postura) Position du corps ou d'une de ses parties dans l'espace. Technique de kinésithérapie utilisée pour prévenir ou corriger une mauvaise position. ● posture (expressions) nom féminin (italien postura) En bonne, mauvaise posture, dans une situation favorable, difficile, etc. : Être mis dans une posture délicate sur le plan financier. Être en posture de, être en position favorable pour réussir quelque chose. ● posture (synonymes) nom féminin (italien postura) Position du corps ou d'une de ses parties dans l'espace.
Synonymes :

posture
n. f.
d1./d Position, attitude du corps.
|| Spécial. Position inhabituelle. Les postures du yoga.
d2./d Fig. (Surtout en loc.) Situation. Se trouver en mauvaise posture, dans une situation fâcheuse.

⇒POSTURE, subst. fém.
A. —Attitude, position du corps, volontaire ou non, qui se remarque, soit par ce qu'elle a d'inhabituel, ou de peu naturel, de particulier à une personne ou à un groupe, soit par la volonté de l'exprimer avec insistance. Synon. attitude, contenance, maintien, pose. Posture d'un gymnaste, d'un mime; posture comique, bizarre, hiératique, naturelle; changer de posture. Ils s'accroupirent, les coudes aux flancs, les fesses sur leurs talons, dans cette posture si habituelle aux mineurs (ZOLA, Germinal, 1885, p.1169). Déjà maîtrisé le vertige, il s'appuyait au rebord de la table où posaient la tasse et les réchauds; il gardait une posture très déférente (GIDE, Caves, 1914, p.729). Une vache pissait en voussant le dos, en raidissant la queue, dans une posture qui déclenchait le rire (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p.488):
1. ... elle achève de s'asseoir, les genoux ramenés sur son ventre et les bras ceignant ses genoux, dans la posture qui lui est familière lorsqu'elle s'efforce d'apprendre ses leçons.
BERNANOS, Mouchette, 1937, p.1300.
Être, se mettre en posture de + inf. Au bas de la première côte, une pièce du harnais céda. Le cocher sortit de dessous son siège un bout de corde et se mit en posture de rafistoler le trait (GIDE, Isabelle, 1911, p.604).
B. Au fig., littér.
1. Attitude morale de quelqu'un. Synon. comportement, (ligne de) conduite. Parmi les causes de cette nouvelle attitude des gens de lettres, une soif de sensations (...) qui (...) leur fait adopter une posture politique selon ce qu'elle leur peut procurer de sensation et d'émoi (BENDA, Trahis. clercs, 1927, p.214).
2. Situation morale, politique, sociale, économique de quelqu'un. Synon. condition, état, position. Les hommes qui sont tombés très bas dans l'erreur ou dans la scélératesse se trouvent, somme toute, s'ils ont quelque désir de relèvement, dans une posture meilleure que la mienne (DUHAMEL, Journal Salav., 1927, p.11).
3. Loc. verb.
[Le suj. désigne qqn ou une affaire, une entreprise] Être, se trouver, mettre qqn en bonne, en mauvaise, fâcheuse posture. Être, mettre quelqu'un dans une situation (morale ou sociale, économique...) favorable, fâcheuse. Synon. être en (bonne, mauvaise) condition (pour). Cela me désole de vous voir comme ça!... Puisque je vous dis que vos affaires sont en excellente posture! (COURTELINE, Client sér., 1897, 1, p.23):
2. ... Louis XI ne put empêcher de passer à l'ennemi qu'à force de flatteries et de cadeaux. Il se jugeait lui-même en si mauvaise posture qu'il parlait de se réfugier en Suisse ou chez son ami le duc de Milan.
BAINVILLE, Hist. Fr., t.1, 1924, p.129.
(Être, se mettre) en posture de + inf. Dans une position favorable pour. Synon. (être) à main de (littér.), à même de, en condition de, en état de, en mesure de. Les Pères Jésuites de Saint-Acheul en Amiénois forment le projet de fonder une succursale de leur maison à Saint-Éloi-lez-Arras, (...) ils sont d'ores et déjà en posture d'exercer par toute cette province la prépotence (ADAM, Enf. Aust., 1902, p.176).
C. Région. (Belgique). ,,Statuette`` (PIRON Belgique 1978, p.54).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1580 posteure «position, attitude du corps» ici, au fig. (MONTAIGNE, Essais, éd. P. Villey et V. L. Saulnier, II, 12, p.492: Voulez vous un homme sain, le voulez vous reglé et en ferme et seure posteure? affublez le de tenebres, d'oisiveté et de pesanteur); 1588 posture (ID., ibid., II, 1, p.335); 2. 1623 «situation morale» être en bonne posture (Ch. SOREL, Francion, p.212 ds IGLF). Empr. à l'ital. postura «position, attitude» (dep. le XIVes., v. DEI), du lat. positura «position, disposition», dér. de positus, part. passé de ponere «poser».
DÉR. Postural, -ale, -aux, adj., dans la lang. sc. a) Relatif à la position du corps. L'incertitude posturale du timide, qui se crispe d'autant plus qu'il veut secouer sa timidité (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.196). b) Spéc. ) Psychol. Sensibilité posturale. Sensibilité qui renseigne sur les attitudes, les positions du corps. Rapports des réflexes de posture avec un type de tonus dit postural dont l'exagération caractérise l'hypertonie parkinsonienne (Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p.269). L'effet le plus élémentaire d'une excitation arrivant à l'organisme est la diffusion de l'impression produite à travers le système viscéral et postural dans la crise émotive (MOUNIER, Traité caract., 1946p.407). ) Méd. Drainage postural. Écoulement, évacuation d'un liquide (des bronches, des sinus) facilité(e) par une position déclive du patient (d'apr. Méd. Biol. t.1 1970). [], plur. masc. [-o]. 1re attest. 1945 GARNIER-DEL 14e éd. ds QUEM. DDL t.20; de posture, suff. -al. Fréq. abs. littér.: 14.
Fréq. abs. littér.: 367. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 318, b) 468; XXes.: a) 798, b) 557.
BBG. —HOPE 1971, p.149; pp.217-218. —QUEM. DDL t.4.

posture [pɔstyʀ] n. f.
ÉTYM. 1588; ital. postura, de posto, p. p. de porre « poser », du lat. ponere.
1 Didact. Attitude particulière du corps ( Attitude, maintien, position). Cour. Attitude peu naturelle, ou position inattendue, choquante, indécente. || Posture inclinée du suppliant, du quémandeur. || Posture provocante de celui qui met les poings sur les hanches. || Essayer une posture pour dormir (→ Ajuster, cit. 18). || Assise dans une posture un peu frileuse (cit. 8). Contenance. || Il fut surpris de voir un inconnu (cit. 26) en cette posture. || Posture comique, immodeste (→ Insulter, cit. 4), obscène. || Chaque face était une grimace, chaque individu une posture (→ Fournaise, cit. 7).
1 En m'élançant sur le cheval de Mlle de Graffenried je tremblais de joie, et quand il fallut l'embrasser pour me tenir, le cœur me battait si fort qu'elle s'en aperçut; elle me dit que le sien lui battait aussi par la frayeur de tomber; c'était presque, dans ma posture, une invitation de vérifier la chose (…)
Rousseau, les Confessions, IV.
2 (Il) s'asseyait à terre, la bride de son cheval passée dans ses bras, et la tête appuyée sur ses deux mains. Quand il était las de cette posture, il se levait et regardait au loin s'il n'apercevait point Jacques.
Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 524.
3 Vulcain, prévenu par Mercure de son infortune, surveilla sa femme de plus près et, l'ayant surprise avec Mars dans une posture sans équivoque, il jeta sur eux un filet qui les emprisonna sur leur lit (…)
Émile Henriot, Mythologie légère, p. 77.
2 Fig. (Vieilli ou littér.). Situation d'une personne (par rapport à l'opinion). Condition, position, situation (vieilli ou littér.). — ☑ Surtout en loc. : dans une posture (vx); en posture (mod.). || Ils finiront en posture de calomniateurs (→ Impudence, cit. 6). || Être en bonne, en mauvaise posture quelque part.
4 C'est un placet, Monsieur, que je voudrais vous lire,
Et que, dans la posture où vous met votre emploi,
J'ose vous conjurer de présenter au Roi.
Molière, les Fâcheux, III, 2.
5 Femme d'un infirme qui ne pouvait être son mari, amie d'une courtisane; amie de plusieurs grandes dames, mais à la façon d'une demoiselle de compagnie; gouvernante des enfants du roi, mais de ses enfants naturels; épouse du roi, mais son épouse secrète (…) c'est le malheur de cette personne distinguée (Mme de Maintenon), intelligente et très probablement vertueuse, d'avoir passé toute sa vie dans des postures équivoques, fausses, non définies.
Jules Lemaître, Impressions de théâtre, 3e série, Scarron.
6 Et, pour ne pas éprouver une plus grande gêne devant Verlaine en posture de quémandeur chez Vanier, je m'étais bien gardé de me rappeler à lui (…)
Georges Lecomte, Ma traversée, p. 193.
Cour. Être, se trouver… en bonne, en mauvaise posture : être dans une situation favorable ou défavorable, difficile, périlleuse (→ fam. Dans la marmelade, la mélasse…). || La chute du gouvernement l'a mis en mauvaise posture.
7 Un duel met les gens en mauvaise posture (…)
Molière, les Fâcheux, I, 6.
3 Littér. Attitude d'esprit. || Toute posture guindée (cit. 13) est sans beauté.
8 Jette mon livre; dis-toi bien que ce n'est là qu'une des mille postures possibles en face de la vie. Cherche la tienne (…)
Gide, les Nourritures terrestres, p. 185.
DÉR. Postural.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • posture — Posture. s. f. L estat & la situation où se tient le corps, la maniere dont on tient son corps, sa teste, ses bras, ses jambes, &c. Posture commode, incommode, libre, contrainte, indecente, ridicule, grotesque. voilà un homme qui est dans une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • posture — n 1 Posture, attitude, pose denote a position assumed by the body, or the disposition of the parts of the body with relation to one another. Posture applies to the relative arrangement of the different parts of the body. It may apply to a… …   New Dictionary of Synonyms

  • posture — [päs′chər] n. [MFr < It postura < L positura, a position < ponere, to place: see POSITION] 1. the position or carriage of the body in standing or sitting; bearing 2. such a position assumed as in posing for an artist 3. the way things… …   English World dictionary

  • Posture — Pos ture (?; 135), n. [F., fr. L. positura, fr. ponere, positum, to place. See {Position}.] 1. The position of the body; the situation or disposition of the several parts of the body with respect to each other, or for a particular purpose;… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Posture — or posturing may refer to:;In humans * Neutral spine or good posture * Human position * Abnormal posturing, in neurotrauma * Posturography, in neurology * Posture and Occupational Health;In biology * water conservation posture (or position) in… …   Wikipedia

  • Posture — Pos ture (?; 135), v. t. [imp. & p. p. {Postured}; p. pr. & vb. n. {Posturing}.] To place in a particular position or attitude; to dispose the parts of, with reference to a particular purpose; as, to posture one s self; to posture a model. Howell …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Posture — Pos ture, v. i. 1. To assume a particular posture or attitude; to contort the body into artificial attitudes, as an acrobat or contortionist; also, to pose. [1913 Webster] 2. Fig.: To assume a character; as, to posture as a saint. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • posture — c.1600, from Fr. posture (16c.), from It. postura position, posture, from L. positura position, station, from postulus, pp. of ponere put, place (see POSITION (Cf. position)). The verb, in the figurative sense of to take up an artificial mental… …   Etymology dictionary

  • posture — [n1] stance, circumstance aspect, attitude, bearing, brace, carriage, condition, demeanor, deportment, disposition, mien, mode, phase, port, pose, position, positure, presence, set, situation, state; concepts 657,723 posture [n2] beliefs attitude …   New thesaurus

  • posture — I (attitude) noun air, aspect, bearing, bent, cast, demeanor, disposition, disposition of mind, feeling, inclination, leaning, lie, manner, nature, opinion, outlook, partisan outlook, philosophy, point of view, pose, position, presence, sentiment …   Law dictionary